Sondage Claude Fitoussi Conseil

L'agriculture raisonnée devient le modèle des agriculteurs français

FARRE (Forum de l'Agriculture Raisonnée Respectueuse de l'Environnement) a demandé à l'agence Claude FITOUSSI Conseil d'effectuer un sondage auprès des agriculteurs français pour connaître leur perception de l'Agriculture Raisonnée. Ce sondage révèle qu'un agriculteur sur deux déclare pratiquer aujourd'hui l'Agriculture Raisonnée sur la totalité de son exploitation, que plus de 9 agriculteurs sur 10 s'y réfèrent dans leurs pratiques et que plus de 9 agriculteurs sur 10, également, souhaitent le développement de ce type d'agriculture, à la fois efficace et respectueuse de l'environnement.

(Sondage réalisé du 20/12/2000 au 3/1/2001 auprès d'un échantillon national aléatoire de 330 agriculteurs français de toutes régions, tailles d'exploitation et spécialités).

LES AGRICULTEURS CONNAISSENT-ILS L'AGRICULTURE RAISONNÉE ?

 91% des agriculteurs connaissent l'Agriculture Raisonnée (et le prouvent en la décrivant correctement).

 5% des agriculteurs ne connaissent pas l'Agriculture Raisonnée.

 4% des agriculteurs s'opposent à l'Agriculture Raisonnée (et la connaissent plus ou moins).

Les catégories d'agriculteurs qui connaissent un peu moins que les autres l'Agriculture Raisonnée sont les femmes (16% ne connaissent pas l'Agriculture Raisonnée), les agriculteurs de plus de 50 ans (dont 7% ne la connaissent pas), les agriculteurs de petites exploitations (9%), les agriculteurs du Centre/Centre-Est (10%) et ceux du Sud (10%), les éleveurs et, enfin, les agriculteurs qui déclarent ne pas pratiquer l'Agriculture Raisonnée ou ne la pratiquer que pour une petite partie de leur exploitation (12%).

A noter qu'un sondage grand public Louis HARRIS/FITOUSSI Conseil réalisé en Décembre 2000, qui pose les mêmes questions, indique que 32% des Français connaissent l'Agriculture Raisonnée. Les agriculteurs connaissent donc 3 fois mieux l'Agriculture Raisonnée que l'ensemble des Français.

   

LES CONCEPTS ASSOCIES A L'AGRICULTURE RAISONNÉE

Les agriculteurs associent l'Agriculture Raisonnée à la limitation de l'utilisation des engrais et produits de traitement au strict nécessaire (53%), à l'analyse (des sols, des besoins de la plante ...) s'inscrivant dans une agriculture de précision (41%), à la protection de l'environnement (27%), à un bon compromis entre protection de la nature et performance (11%), à une agriculture intermédiaire entre les agricultures "bio" et "productiviste" (10%) et, enfin, à la fourniture de produits agricoles de qualité (9%).

Les jeunes agriculteurs associent davantage que les autres l'Agriculture Raisonnée à la limitation des engrais et produits de traitement (66% d'entre eux citent cet aspect) et à la protection de l'environnement (40%). Le concept d'analyse et d'agriculture de précision est d'autant plus souvent cité que l'agriculteur pratique déjà l'Agriculture Raisonnée : les agriculteurs qui déclarent la pratiquer pour toute leur exploitation citent ce concept à 45%, alors qu'il n'est cité qu'à 17% par ceux qui déclarent ne pas du tout pratiquer l'Agriculture Raisonnée. Les exploitations importantes sont 54% à citer ce dernier critère contre 28% des petites exploitations.

   

L'AVENIR DE L'AGRICULTURE RAISONNÉE

78% des agriculteurs considèrent qu'il faut développer l'Agriculture Raisonnée de manière préférentielle (52% pensent qu'il faut la développer fortement et 26% pensent qu'il faut la développer assez).

14% des agriculteurs pensent qu'il faut développer l'Agriculture Raisonnée, mais pas plus que d'autres.

6% des agriculteurs pensent qu'il ne faut pas développer l'Agriculture Raisonnée (2% = pas trop et 4% = pas du tout).

2% d'agriculteurs ne se prononcent pas.

Ainsi, plus de 3 agriculteurs sur 4 souhaitent aujourd'hui que l'Agriculture Raisonnée se développe et que sa place s'accroisse. Rappelons, par comparaison, que 73% des Français expriment le même le souhait (sondage Louis HARRIS/FITOUSSI Conseil, Décembre 2000. Mêmes questions posées).

Les raisons qui poussent une grande majorité d'agriculteurs à souhaiter le développement préférentiel de l'Agriculture Raisonnée sont les suivantes : protection de l'environnement (29%), défense de l'image des agriculteurs grâce à un comportement raisonnable de ceux-ci qui rassure le public (25%), limitation du coût des engrais et produits de traitements et gains de rentabilité (16%), fourniture de produits agricoles sains et de qualité (15%), nécessité de produire en quantité suffisante pour nourrir les populations et, donc, opposition au "tout bio" (12%), sentiment que l'Agriculture Raisonnée représente le progrès et l'avenir (11%), amélioration induite de la traçabilité (2%).

Les rares agriculteurs qui s'opposent à l'Agriculture Raisonnée ont le sentiment qu'elle ne leur permettrait pas de gagner leur vie, qu'elle n'est pas réaliste ou qu'elle n'est pas assez traditionnelle.

   

LA PRATIQUE DE L'AGRICULTURE RAISONNÉE (1)

48% des agriculteurs français déclarent pratiquer l'Agriculture Raisonnée pour la TOTALITÉ de leur exploitation.  
30% déclarent la pratiquer pour une BONNE PARTIE de celle-ci. 45%
15% pour une PETITE PARTIE. 
6% ne la pratiquent PAS DU TOUT  
1% ne répondent pas.  

Ainsi, la moitié des agriculteurs français déclarent aujourd'hui pratiquer l'Agriculture Raisonnée pour la totalité de leur exploitation et 93% des agriculteurs français se réfèrent à l'Agriculture Raisonnée dans leurs pratiques (1). Même s'il ne s'agit que de déclarations, on peut affirmer que l'Agriculture Raisonnée est devenue une référence pour une majorité des agriculteurs français et qu'elle constitue d'ores et déjà, dans leur esprit, le modèle vers lequel ils veulent tendre, pour la plupart d'entre eux.

Les agriculteurs qui sont les plus nombreux à déclarer pratiquer l'Agriculture Raisonnée pour la totalité de leur exploitation sont les hommes (50%), les moins de 50 ans (48%), les exploitations importantes (54%), les agriculteurs de l'Ouest (51%), les agriculteurs qui cultivent des fruits, des légumes ou de la vigne (60%).

Les agriculteurs qui sont les moins nombreux à déclarer pratiquer l'Agriculture Raisonnée pour la totalité de leur exploitation sont les femmes (38%), les agriculteurs de plus de 50 ans (47%), les petites exploitations (34%), les agriculteurs du Sud (39%) et les éleveurs (45%).


(1) PRÉCISION DE FARRE : FARRE rappelle que l'Agriculture Raisonnée concerne la globalité d'une exploitation agricole et non une partie de celle-ci ou une production donnée. Les chiffres ci-dessus ne démontrent donc pas qu'une majorité d'agriculteurs pratique l'Agriculture Raisonnée, mais ils prouvent qu'une grande majorité d'entre eux s'est donné pour modèle ce type d'agriculture et fait des efforts pour y parvenir. (Retour au texte)

- Contacts Presse : Agence Claude FITOUSSI Conseil. Tél : 01 43 07 57 79 -

Pour obtenir le rapport complet de ce sondage 
appeler le 01 43 07 57 79 (ou faxez votre carte de visite au 01 43 42 17 09)