L'enseignement agricole
montre l'exemple

L'enseignement agricole a manifesté son intérêt pour ce concours au travers de 24 candidatures d'établissements répartis dans 18 départements. Avec des candidatures de l'enseignement secondaire et supérieur, privé et public, de Centres de Formation ou encore de Maisons Familiales et Rurales, c'est l'ensemble de l'enseignement agricole qui est représenté.

L'enseignement agricole a pu témoigner au travers de ce concours, du rôle clef qu'il occupe dans le développement d'une agriculture plus respectueuse des Hommes et de l'environnement. Ce concours a permis de révéler que les pratiques de l'Agriculture Raisonnée sont largement expliquées et mises en œuvre au travers de stages, d'exercices concrets ou d'applications sur les exploitations des établissements.

Certains ont mis en avant des actions très ciblées : aménagement des abords d'une nouvelle stabulation, réimplantation d'un milieu d'intérêt écologique dans un écosystème, mise au point d'un système de gestion des déchets, etc., tandis que d'autres ont présenté des actions dans lesquelles entre en ligne de compte divers aspects techniques de l'agriculture raisonnée : raisonnement de la fertilisation et des méthodes de lutte contre ravageurs et maladie, élaboration d'une formation "agriculture raisonnée" pour des technico-commerciaux en agrofourniture, orientation du système de production de l'exploitation agricole du lycée vers une agriculture durable, etc.