Les réseaux de spécialisation

Réseau "Bonnes pratiques de protection des cultures"

Présentation

Ce réseau, en partenariat avec l'UIPP, a été créé en 2004 et est composé de 33 agriculteurs Farre. Les agriculteurs ouvrent ainsi les portes de leurs exploitations pour communiquer et sensibiliser agriculteurs, étudiants, grand public et journalistes aux bonnes pratiques de protection des cultures.

Ces bonnes pratiques ont pour objectif le respect de l'environnement et de la santé de l'applicateur et du consommateur. Avant, pendant et après l'application de produits de protection des cultures, l'agriculteur suit les bonnes pratiques relatives aux étapes suivantes :

  • Décisions d'application : L'agriculteur met tout d'abord en place des mesures préventives pour réduire la nuisibilité des ennemis des cultures. Puis au cours du cycle des cultures, il réalise des observations régulières appuyées notamment par les Avertissements Agricoles diffusés par le Service de la Protection des Végétaux pour déterminer si le seuil de nuisibilité de l'ennemi de la culture est dépassé. En fonction de ces observations, l'agriculteur décide alors d'appliquer ou non un produit phytopharmaceutique adapté. C'est ce qu'on appelle la protection raisonnée.
  • Stockage des produits : dans un local conforme et fermé à clef
  • Protection de l'applicateur : l'agriculteur porte gants, masque et combinaison lors de l'utilisation des produits
  • Préparation du produit avant application : l'agriculteur lit l'étiquette et l'ensemble des précautions d'emploi avant utilisation
  • Remplissage du pulvérisateur : notamment la surveillance du remplissage et la mise en place d'un dispositif qui permet d'éviter la contamination de la source d'eau utilisée (discontinuité hydraulique, dispositif anti-retour)
  • Conditions d'application sur les cultures : pour limiter la diffusion du produit dans le milieu (conditions climatiques : par temps calme, température < 30°C, sans risque de pluie imminente, respect des zones non traitées, vérification régulière du pulvérisateur...)
  • Recyclage des emballages dans le cadre des collectes ADIVALOR

Une fois par an, le réseau se réunit pour faire le bilan et échanger sur les actions de sensibilisation menées et pour orienter les futures actions sur les bonnes pratiques.

Exemples d'actions menées par le réseau en 2006

  • " Comment préserver la santé des plantes, des agriculteurs et des consommateurs ? " - Action organisée par Gilles Rosse (agriculteur Farre dans l'Eure-et-Loire) et Michel Villemin (UIPP)

Gilles Rosse a accueilli sur son exploitation une cinquantaine d'agriculteurs accompagnés de techniciens de Chambre d'Agriculture, de la MSA et de Groupama. Lors de cette visite, Gilles Rosse leur a présenté l'ensemble des bonnes pratiques qu'il applique et les dispositifs mis en place sur son exploitation (local de stockage...).

 

  • Journée d'information d'étudiants de Haute-Marne en enseignement agricole - Action organisée par Philippe Collin (agriculteur Farre en Haute-Marne) et Marc Alavoine (UIPP)

90 élèves de Haute-Marne en enseignement agricole ont visité l'exploitation de Philippe Collin. Cette visite fut organisée en trois ateliers : local de stockage des produits, remplissage du pulvérisateur et sécurité de l'applicateur.

 

  • Conférence-débat sur les nouvelles pratiques agricoles organisée par l'ORGECO (Organisationn générale des consommateurs), en partenariat avec Farre (représenté par Charles Duby, agriculteur du Gard) et l'UIPP (représenté par Valérie Loncle et Laurent Villa).

Pour en savoir plus sur notre partenaire : www.uipp.org